MINISTÈRE DE L'HYDRAULIQUE

ACCÈS À L’EAU POTABLE EN MILIEU RURAL

Le Ministre de Hydraulique Laurent TCHAGBA, dans le souci de réduire la pénibilité du pompage de l'eau par les femmes en milieu rural, s'est engagé à trouver des partenaires et des financements afin de reconvertir progressivement les pompes à motricité humaine en des pompes en systèmes Hybrides scolaires.

C'est dans cette vision que s'inscrit ce programme de réhabilitation et de reconversion de 1000 pompes à motricité humaine en pompes à systèmes hybrides solaires dont les travaux ont démarré en mars 2021 et s'achèveront en mars 2023.

Pour cette première phase, les 1000 pompes à réhabiliter et à reconvertir ont été sélectionnées dans 04 régions de la Côte d'Ivoire qui avaient déjà accueilli le projet pilote notamment les régions du Loh_Djiboua, de l'Agneby_Tiassa, de la Mé et du Sud Comoé.

 L'Entreprise Vernet Hydro est retenue pour la réalisation de ce projet d'un coût global de 17 milliards 867 millions FCFA financé à 70% par un prêt du trésor Français environ 12 milliards 462 millions 969 mille FCFA et à 30% par l'État de Côte d'Ivoire.

En vue de s'assurer de la prise en compte de tous les contours du programme, une réunion présidée par le Conseiller Technique Djaa Koffi Antoine sur instruction du Ministre de l'hydraulique, a eu lieu ce  jeudi 09 Décembre 2021 à la salle de conférence dudit Ministère, située au 22ème étage de l'immeuble postel 2001, en présence des différents acteurs  notamment les responsables du Ministère et l'Office National de l’Eau Potable (ONEP) affectés au projet, l'entreprise d'exécution des travaux Hydro Vergnet et le bureau d'études  BRLi, Assistant Technique à Maîtrise d'Ouvrage (ATMO).

Monsieur Cissé Seydou, chef du projet, après avoir présenté l'état d'avancement global qui est de 15% à ce jour, a relevé les difficultés rencontrées, avant de passer la parole à l'Entreprise des travaux pour sa présentation.

L'objectif de ce programme étant de garantir l'accès à l'eau potable en milieu rural de manière pérenne, un atelier validation des documents sur les aspects réglementaires et institutionnels du dispositif de gestion des 1000 points d'eau sera organisé avant le lancement officiel du programme par Monsieur le Ministre de l'hydraulique prévu pour janvier 2022.